Observer les flamants roses en Camargue, Parc du Pont de Gau

Mis à jour le

| Publié le

par

flamants roses camargue
Accueil » France » Observer les flamants roses en Camargue, Parc du Pont de Gau

Avec les chevaux blancs et les taureaux, les flamants roses sont un véritable emblème de la Camargue. Où et quand les observer ? Voici tous mes conseils pour les admirer à coup sûr lors d’un passage dans la région !

SOMMAIRE :

  1. Où voir des flamants roses en Camargue ?
  2. Quand les observer ?
  3. Le parc ornithologique du Pont de Gau
  4. Faits insolites sur les flamants roses
  5. Conseils pratiques

Où voir des flamants roses en Camargue ?

Les flamants roses privilégient les zones humides, comme les étangs et les lagunes. On les retrouve donc plutôt dans le sud de la Camargue :

  • Le parc ornithologique du Pont de Gau : probablement le meilleur endroit pour les approcher de près et faire de belles photos. Succès garanti pour les (grands) enfants !
  • Les environs de la Tour Carbonnière : monter à son sommet, c’est avoir une vue à 360° sur la Petite Camargue, site classé Natura 2000. Mieux vaut avoir des jumelles pour observer les flamants roses, les étangs s’étalent à perte de vue.
  • L’étang des Impériaux, près de Saintes-Maries-de-la-Mer : j’y suis passée lors d’une balade à cheval en Camargue, et on pouvait déjà observer quelques flamants roses de loin. Le lieu est prisé des photographes animaliers, qui privilégient le début de matinée pour admirer les oiseaux tranquillement.
  • Plusieurs étangs au sud de la Camargue : étang de Vaccarès, du Roi, de Fournelet, de Fangassier, du Vaisseau et du Pavias.

Quand voir des flamants roses en Camargue ?

Les flamants roses de Camargue peuvent être observés toute l’année. La raison ? Cette espèce est un migrateur partiel : à l’approche de l’hiver, certains oiseaux s’envolent vers des pays plus chauds (comme l’Espagne, l’Italie ou l’Afrique du nord), tandis que d’autres restent en Camargue.

L’été (août/septembre) est la période où ils sont en plus grand nombre dans le sud de la France. C’est donc celle où il y a le plus de facilité à en observer.

la Camargue est le seul endroit en France où nichent les flamants roses !

Les flamants roses au parc ornithologique du Pont de Gau

Quel objectif au parc ?

Le parc ornithologique du Pont de Gau a été créé en 1949 par un passionné de nature, André Lamouroux. En 1974, c’est son fils René qui reprend le projet et transforme le parc zoologique de l’époque en véritable lieu de protection des espèces camarguaises. Il aménage les marais voisins, en créant des îlots pour certaines espèces d’oiseaux, plante des arbres et des arbustes et créé des sentiers avec des panneaux explicatifs sur la faune et la flore.

Aujourd’hui, les populations d’oiseaux sont surveillées et baguées pour suivre leur évolution. Le parc abrite aussi un centre de soin, qui recueille environ 400 animaux blessés par an : une fois soignés, ils sont relâchés dans la nature. Si vous voulez aider le centre, il est possible de faire un don à l’association des Amis du Parc du Pont de Gau.

carte parc du pont de gau
Carte du parc ornithologique du Pont de Gau (source : https://www.parcornithologique.com/)

Parcours pour observer les flamants roses de Camargue

Le parc ornithologique du Pont de Gau se divise en 2 parties :

  1. du point 1 au point 10 (sur la droite de la carte) : la partie la plus petite mais aussi la mieux aménagée. On y retrouve l’entrée, l’air de pique-nique (des tables sont également réparties autour des sentiers) et des bancs pour se poser et observer les oiseaux. C’est là qu’on retrouve le plus de flamants roses, les soigneurs venant les nourrir le soir. L’occasion de les voir de près, les pattes dans l’eau mais aussi de pouvoir les admirer s’envoler ou se poser sur l’étang !
flamants roses camargue

2. du point 11 au point 16 (sur la gauche de la carte) : c’est la partie la plus sauvage du parc. On retrouve des étangs beaucoup plus grands ainsi que des tours / cabanes pour observer les différentes espèces d’oiseaux en toute discrétion.

le parc donne la possibilité de louer des jumelles à l’entrée.

Comment se rendre au parc ornithologique du Pont de Gau ?

Le parc du Pont de Gau se situe à Saintes-Maries-de-la-Mer, près de la RD 570 (coordonnées Google Maps). Il dispose de plusieurs parkings gratuits à l’entrée.

Les lieux se visitent exclusivement à pied et les sentiers sont praticables pour les enfants, les poussettes et les personnes en fauteuil roulant. Attention pour ces derniers, seule la première moitié du parc est accessible (du point 1 au point 10, indiqués sur la carte plus haut) : il faut ensuite emprunter un pont avec des escaliers pour accéder à la deuxième moitié du parc. Comptez 1h-1h30 de visite pour découvrir l’entièreté du site.

les animaux de compagnie ne sont pas acceptés sur le site, pour protéger la faune sauvage.

Tarifs et horaires du parc du Pont de Gau

Le parc ornithologique du Pont de Gau est ouvert tous les jours de l’année, sauf le 25 décembre :

  • du 1er avril au 30 septembre, de 9h à 18h ;
  • du 1er octobre au 31 mars, de 10h à 17h.

Le ticket coûte 8€ (adulte) et 5€ (enfant, 4 à 12 ans). Il n’est pas nécessaire de réserver.

si le parc ferme son entrée à 18h ou 17h selon la période, il est possible d’y rester jusqu’à la tombée de la nuit. Les lieux sont magiques pour profiter de la lumière de la golden hour ! Pour connaître l’heure exacte de ce créneau, j’utilise l’application Golden Hour.

castor parc du pont de gau
Un castor discret dans la végétation

Autres espèces à observer dans le parc ornithologique

Le parc ornithologique du Pont de Gau regorge d’autres espèces, notamment d’oiseaux comme des hérons et des cigognes. En été, on pouvait aussi apercevoir des libellules rouge vif et j’ai même croisé un castor au détour d’un chemin !

Faits insolites sur les flamants roses

Le flamant rose est un animal atypique, de par sa couleur et son allure élancée. Voici quelques caractéristiques surprenantes le concernant :

  • Son nom fait référence au phœnix : en France et dans le bassin méditerranéen, on retrouve surtout l’espèce Phœnicopterus roseus. Le premier terme signifie en latin “ailes pourpres” : une référence directe à la légende du phœnix, célèbre oiseau fantastique.
  • Son ossature est particulière : le cou du flamant rose est composé de 17 cervicales. Pour alléger le squelette, les grands os sont creux et pneumatisés.
  • Il doit sa couleur à une algue et une crevette : le flamant ne naît pas rose (il est d’abord blanc ou gris), il le devient par son alimentation. C’est une algue rose et une espèce de crevette qui lui confèrent cette couleur si spéciale. Une fois digérés, les pigments contenus dans ces “aliments” viennent se déposer sur leurs peaux et plumes.
  • Il dort debout sur une patte : le flamant rose dort le cou replié et le bec niché dans les plumes, tout en se tenant sur une patte.
  • Ses pieds sont palmés : cela lui permet de barboter comme un canard et de pouvoir s’alimenter même en eau profonde. Ils fonctionnent aussi comme des raquettes, en l’empêchant de s’enfoncer dans la vase.
  • Il vit plus de 30 ans : la longévité du flamant rose est d’une trentaine d’années. Il n’y a que peu de différence de taille entre la femelle et le mâle mais un écart de poids : 2kg en moyenne pour la première et 4,5kg pour le deuxième.
  • Il peut voler jusqu’à 70km/h : le flamant rose vole en moyenne entre 50km/h et 60km/h et peut atteindre jusqu’à 70km/h avec des vents portants.

si vous voulez participer à la protection de cet animal, l’Institut de Recherche pour la Conversation des Zones Humides Méditerranéennes (la Tour du Valat) propose de parrainer un flamant rose. L’initiative est à retrouver sur le site MonFlamant.com.

parc du pont de gau

Conseils pratiques

🦩 Quand a lieu la migration des flamants roses en Camargue ?

Contrairement à certains de ses congénères, les flamants roses de Camargue ne sont que migrateurs partiels : certains traversent la Méditerranée pour rejoindre les côtes chaudes de l’Afrique tandis que d’autres restent sur le territoire français.

Les flamants roses sont donc présents toute l’année en Camargue : peu importe la saison, vous serez sûrs d’en apercevoir ! Mais les conditions sont optimales en été (août et septembre), lors du pic de passage.

📅 A quelle saison venir en Camargue ?

La Camargue peut se visiter en toute saison. Elle est très prisée l’été, avec beaucoup de vacanciers sur place. L’automne et le printemps peuvent être un bon compromis pour découvrir les lieux loin de la foule.

🚗 Comment se déplacer en Camargue ?

À mon sens, il est préférable d’être véhiculé pour visiter la Camargue : il n’y a pas de train et très peu de bus entre les villes et sites touristiques.

Certains guides proposent également de découvrir la région à vélo, façon slow travel.

parc du pont de gau

🧐 Que faire / voir d’autres en Camargue ?

Les flamants roses sont loin d’être la seule attraction en Camargue ! La région regorge de paysages spectaculaires, entre le rose des marais salants et les pierres blanches des vieilles cités, mais aussi d’une faune et flore très riches. Retrouvez tous les immanquables à faire en Camargue !

Si vous avez d’autres recommandations pour observer les flamants roses en Camargue, n’hésitez pas à les partager en commentaire 🙂

4.9/5 – (7 votes)

Partager l’article sur :

chloe first step away

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *