,

Que faire autour de Madrid ? 11 escapades à moins d’1h30

Mis à jour le

| Publié le

par

que faire autour de madrid
Accueil » Espagne » Que faire autour de Madrid ? 11 escapades à moins d’1h30

La communauté de Madrid regorge de sites d’exception, entre nature et culture. De quoi satisfaire toutes les envies, tout en restant proche de la capitale espagnole. Voici 11 escapades à moins d’1h30 de route de Madrid !

QUE FAIRE AUTOUR DE MADRID ?

  1. El Escorial, un monastère au pied de la Sierra
  2. Ségovie, entre palais, cathédrale et aqueduc romain
  3. Aranjuez, le “petit Versailles”
  4. Tolède, au cœur de l’Histoire d’Espagne
  5. Le Puy du Fou Toledo
  6. Randonnée dans la Sierra de Guadarrama
  7. La forêt de châtaigniers de El Tiemblo
  8. Les champs de lavande de Brihuega
  9. Se baigner au pantano de San Juan
  10. La Semana Cerventina à Alcalá de Henares
  11. Visite et brame du cerf à El Pardo
  12. Autres idées d’excursions : Chinchon, Avila, Cuenca…

retrouvez également mon guide complet sur Madrid (bonnes adresses, visites insolites, etc.).

jardins el escorial

1. El Escorial

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 50km
🚗 En voiture : 50 min, via la M-503
🚌 En transport en commun : 45-60 min en bus 661, départ Moncloa / arrivée San Lorenzo de El Escorial | 1h avec le Tren de Felipe II (au printemps seulement)
📷 Intérêt : monastère et jardins classés au patrimoine mondial de l’UNESCO
📅 Période : toute l’année

Niché aux pieds de la Sierra de Guadarrama, le site de El Escorial est un des plus beaux endroits à découvrir autour de Madrid. Construit sur ordre du roi Felipe II, le monastère est classé à l’UNESCO. Entouré de jardins, il abrite une bibliothèque époustouflante, un palais, une basilique et le panthéon des monarques espagnols (rien que ça).

Au départ du centre-ville, de nombreux sentiers de randonnée offrent une vue panoramique sur les coupoles du monastère. La plupart s’aventurent dans les hauteurs de la Sierra ou rejoignent la Silla de Felipe, où l’on dit que le roi surveillait l’avancée des travaux.

horaires et réservation pour visiter le monastère sur le site internet du Patrimonio Nacional.

segovie

2. Ségovie

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 90km
🚗 En voiture : 1h10, via l’A-6 et l’AP-61
🚌 En transport en commun : 1h20 en bus de la compagnie Avanza, départ Moncloa / arrivée Segovia | 30 min en train Cercanías départ Chamartin (billet sur le site Renfe)
📷 Intérêt : aqueduc romain en plein coeur de la ville, cathédrale ouvragée et palais
📅 Période : toute l’année

Située dans la province de Castilla y León, Ségovie fait partie des destinations incontournables autour de Madrid. La ville possède plusieurs édifices remarquables : un gigantesque aqueduc romain niché dans son centre historique (classé à l’UNESCO), une cathédrale ouvragée dont la tour offre une vue imprenable sur les environs ; mais aussi un palais qui aurait servi de modèle à Disney pour Blanche-Neige. En hiver et début du printemps, on peut profiter d’une jolie vue sur la Sierra de Guadarrama enneigée.

Pour ceux qui mangent de la viande, la spécialité locale est le cochon de lait et c’est apparemment excellent.

toutes les informations sur le site internet de l’office du tourisme de Ségovie.

aranjuez madrid

3. Aranjuez

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 50km
🚗 En voiture : 50 min, via l’A-4
🚌 En transport en commun : 60 min en bus 423, départ Estación del Sur / arrivée Aranjuez | 40 min en train Cercanías (départ gare d’Atocha)
📷 Intérêt : palais royal et gigantesques jardins
📅 Période : toute l’année mais jardins exceptionnels en automne (plus de monde à prévoir)

Situé tout au sud de la communauté de Madrid, à la frontière avec Castilla-la-Mancha, Aranjuez est surnommé le “petit Versailles“. Ce palais était la résidence secondaire des rois d’Espagne, où ils séjournaient au printemps. Plusieurs salles valent particulièrement le détour, car décorées selon un thème précis : arabe, chinois, etc.

Mais si on découvre Aranjuez, c’est surtout pour ses jardins : classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les jardins del Principe et de la Isla bordent la rivière du Tage. Dans un immense dédale d’allées et de sentiers, ils mêlent parterres de fleurs, grandes étendues de pelouses et fontaines ouvragées. Ces dernières sont disséminées dans la végétation et représentent des personnages de la mythologie grecque.

Les jardins sont particulièrement exceptionnels à l’automne, lorsqu’ils se parent de couleurs chatoyantes. A cette période, on peut observer les écureuils traverser les pelouses et sauter de branche en branche. Les lieux sont souvent pris d’assaut les weekends : arrivez tôt si vous voulez avoir les lieux (presque) rien que pour vous.

tarifs, réservations et horaires du palais d’Aranjuez sur le site du Patrimonio Nacional.

4. Tolède

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 70km
🚗 En voiture : 1h, via l’A-42
🚌 En transport en commun : 1h de bus avec Alsa (départ Intercambiador Plaza Eliptica) | 35 min en train Cercanías (départ gare d’Atocha)
📷 Intérêt : classée patrimoine mondial de l’UNESCO, ville où les 3 monothéismes ont cohabité
📅 Période : toute l’année, sauf l’été (chaleur étouffante)

Ancienne capitale d’Espagne, Tolède est située dans la communauté autonome de Castilla-la-Mancha, au bord de la rivière du Tage. Classée à l’UNESCO, la ville est connue car les trois monothéismes y ont cohabité : on retrouve une cathédrale gothique, deux synagogues et une mosquée datant du Xème siècle (plus vieil édifice de la ville !).

Pour les amateurs d’art, Tolède a vu naître le peintre El Greco, auquel un musée est consacré.

à éviter en plein été, la chaleur est étouffante.

5. Le Puy du Fou Toledo

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 80 km
🚗 En voiture : 1h, via l’A-42
🚌 En transport en commun : 1h environ avec les navettes du parc, départ Plaza de Neptuno (32 € A/R, réservation sur Get Your Guide)
📷 Intérêt : parc d’attraction avec un spectacle nocturne et découverte de l’histoire de Tolède
📅 Période : toute l’année, attention à la chaleur l’été (le soleil cogne fort et peu d’ombre)

Le célèbre parc d’attraction français a posé ses valises en Espagne ! En Castilla-la-Mancha, le Puy du Fou Toledo propose plusieurs spectacles et animations : ils retracent le rôle de Tolède dans l’Histoire de la couronne d’Espagne et la cohabitation des trois monothéismes au sein de la ville.

Le moment le plus fou de la journée : le spectacle nocturne, El Sueño de Toledo. Des dizaines de figurants, cascadeurs et cavaliers vous transportent dans un fabuleux voyage dans le temps. La scénographie est superbe, le spectacle vaut le détour !

horaires et réservation sur le site internet du Puy du Fou Toledo.

randonnées madrid

6. Randonner dans la sierra de Guadarrama

➡️ Distance : 60km plus ou moins, selon le point de départ du sentier
🚗 En voiture : entre 1h et 1h30
🚌 En transport en commun : 1h à 2h de bus ou train Cercanías
📷 Intérêt : la nature accessible depuis une capitale européenne, avec un pic culminant à 2 400m
📅 Période : toute l’année. De la neige (et du matériel adapté) à prévoir en hiver

Peu de touristes le savent mais Madrid est entouré par une chaîne de montagnes au nord : la Sierra de Guadarrama. Grâce à sa proximité (quelques dizaines de km) avec la capitale, il est tout à fait possible de partir randonner à la journée.

De nombreux itinéraires sont accessibles depuis un arrêt de bus ou une gare ; et permettent de découvrir forêts, pics escarpés et lacs glaciaires. De quoi prendre un bol d’air frais !

castanar de el tiemblo

7. La forêt de châtaigniers de El Tiemblo

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 90km
🚗 En voiture : 1h30, via la M-501 et N-403
🚌 En transport en commun : 1h35 en bus 551, départ Principe Pio / arrivée El Tiemblo puis 2h-2h30 de randonnée jusqu’au Castañar (ou bus local en automne)
📷 Intérêt : imposante forêt de châtaigniers centenaires
📅 Période : toute l’année mais exceptionnel en automne (attention à la foule, privilégiez les jours de semaine)

Proche d’Avila, le Castañar de El Tiemblo est bien connu des madrilènes. Cette forêt abrite des arbres centenaires, dont le doyen El Abuelo qui aurait plus de 500 ans !

Si la forêt se découvre à tout moment de l’année, c’est en automne qu’elle est particulièrement belle : un tapis de feuilles mortes jonchés de châtaignes couvre le sol et les rayons de soleil traversent les feuillages orangés. L’atmosphère est digne d’un conte de fées !

lavande brihuega madrid

8. Les champs de lavande de Brihuega

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 100km
🚗 En voiture : 1h15, via l’A-2
🚌 En transport en commun : pas de transport en commun mais des organismes proposent des tours à la demi-journée, comme A Tu Aire
📷 Intérêt : champs de lavande à perte de vue, festival de la lavande à Brihuega et village médiéval
📅 Période : juillet

En juillet, il y a comme un air de Provence à côté de Madrid. Les champs de lavande s’étendent à perte de vue autour de la ville de Brihuega. Un festival est même dédié à la fleur !

A deux pas de la capitale, on peut déambuler dans ces interminables allées : une mer violette devant soi, le bruit des insectes pollinisateurs tout autour et l’odeur entêtante de la lavande… Bref, une carte postale de l’été.

pantano de san juan madrid

9. Se baigner au pantano de San Juan

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 70km
🚗 En voiture : 1h, via la M-501
🚌 En transport en commun : 1h10 en bus 551, départ Príncipe Pío / arrivée Pelayos de la Presa
📷 Intérêt : baignade dans un lac formé par un barrage (+ location de canoë)
📅 Période : mois d’été

Créé par un barrage, le pantano de San Juan est très prisé des madrilènes l’été. En effet, il s’agit du seul lac dit “réservoir” de Madrid où la baignade est autorisée. Avec ses 14km de plage, on y vient pour se rafraîchir et pourquoi pas tenter quelques ports nautiques (canoë kayak, ski nautique…).

Plusieurs tables de pique-nique sont mises à disposition et on retrouve aussi quelques restaurants.

10. La Semana Cerventina à Alcalá de Henares

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 40km
🚗 En voiture : 40 min, via l’A-2
🚌 En transport en commun : 40min en bus 223, départ Avenida de América / arrivée Alcalá de Henares | 25 min en train Cercanías (départ gare de Chamartin)
📷 Intérêt : vieux centre historique et fête “médiévale”
📅 Période : 9 octobre

Chaque année autour du 9 octobre, la ville de Alcalá de Henares célèbre l’anniversaire du baptême de Miguel de Cervantes. En effet, l’auteur du célèbre L’ingénieux hidalgo Don Quichotte de La Manche est né dans cette petite ville, en périphérie de Madrid. Pour l’occasion, un mercado Cervantino transforme le centre en marché espagnol typique du XVI et XVIIème siècle. Au programme : chevaliers, troubadours, musiciens, stands de nourriture et artisanat.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le centre-ville est mignon, bien que petit.

informations pratiques sur le site internet du Mercado Cervantino d’Alcalá de Henares.

11. Visite et brame du cerf à El Pardo

📍 Localisation : Google Maps
➡️ Distance : 15km
🚗 En voiture : 25 min, via la M-605
🚌 En transport en commun : 25 min en bus 601, départ Moncloa / arrivée Paseo del Pardo
📷 Intérêt : brame du cerf, petit palais royal et jardins
📅 Période : toute l’année et en automne pour le brame du cerf

Située dans la périphérie de Madrid, la ville de El Pardo n’a que peu d’intérêt en soi. Néanmoins, elle possède un petit palais entouré de jardin et surtout, elle est cerclée de forêts : vers mi-septembre / mi-octobre, on peut se balader dans les bois, pour espérer voir des cerfs et entendre le brame.

Personnellement, même en venant très tôt le matin, je n’ai rien entendu et je les ai seulement aperçus de loin. Je conseillerai plutôt de passer par un guide : certaines agences comme Navalmedio proposent des tours.

12. Que faire autour de Madrid ? Autres idées d’excursions

Voici d’autres idées d’escapades autour de Madrid :

  • Chinchon (45 min, bus 337, départ Avenida del Mediterráneo) : la petite ville de Chinchon est réputée pour sa Plaza Mayor, tout en arcades et balcons, et datant du Moyen-Âge. En février, les lieux vivent au rythme d’un carnaval et d’un grand marché médiéval.
  • Avila (1h45 en train depuis Atocha ou Principe Pio | 1h45 en bus avec Alsa, départ Estacion Sur) : connue pour ses imposants remparts longs de 1700m, Avila figure parmi les villes fortifiées les mieux conservées d’Europe et est classée à l’UNESCO.
  • Cuenca (1h en train depuis Atocha ou Chamartin | 2h à 3h selon le bus Avanza) : Cuenca se distingue par ses petites maisons suspendues dans le vide, au-dessus des gorges de Huecar.
  • Salamanca (1h40 à 3h selon le type de train) : classée à l’UNESCO, Salamanca possède un patrimoine riche, avec une des plus vieilles universités d’Europe mais également deux cathédrales.
  • La Granja de San Ildefonso (1h20 via l’A-6, pas de bus direct ou de train) : à quelques kilomètres de Ségovie, le site de la Granja de San Ildefonso est un complexe royal, avec un palais du XVIIIème siècle et d’élégants jardins versaillais. 26 fontaines ouvragées sont réparties sur les 146 hectares de jardins et fonctionnent toutes en même temps seulement quelques jours dans l’année. Plus d’informations sur les dates sur le site internet du Patrimonio Nacional.

J’espère que cet article vous aura donné quelques idées pour explorer la communauté de Madrid ! Sinon, il est toujours temps de découvrir une facette insoupçonnée de la capitale 😉

4.7/5 – (8 votes)

Partager l’article sur :

chloe first step away

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *