Randonnée au Cagire, depuis le col de Menté (Pyrénées)

Mis à jour le

| Publié le

par

randonnée cagire
Accueil » France » Randonnée au Cagire, depuis le col de Menté (Pyrénées)

Au pied des Pyrénées, le pic de Cagire offre une vue à couper le souffle sur la chaîne de montagnes. Accessible depuis Toulouse, cette randonnée à la journée et sans grande difficulté permet d’en prendre plein les yeux !

SOMMAIRE :

  1. Pour quoi choisir cette randonnée ?
  2. Infos pratiques sur la randonnée
  3. Accès
  4. Les étapes
  5. A quelle saison venir ?
  6. Quel équipement prévoir ?
  7. Accessible aux enfants ?
  8. Randonner avec son chien
  9. Animaux à observer

⛰️ Pourquoi aller randonner au Cagire ?

La randonnée pour atteindre le pic du Cagire est assez populaire – et à juste titre ! Elle est relativement proche de Toulouse, peut se faire à la journée et permet d’atteindre un pic sans trop de difficulté (1 912m d’altitude).

Mais surtout, elle offre une vue à couper le souffle sur la chaîne des Pyrénées et sur la vallée de la Garonne.

🔎 Randonnée au Cagire : informations pratiques

FICHE RECAP – RANDONNEE AU CAGIRE :

  • Niveau de difficulté : facile à modéré (adaptée pour les enfants et les personnes peu sportives ou âgées)
  • Durée : 6h A/R
  • Distance : 11km
  • Dénivelé : 800m D+ et 800m D-
  • Altitude : départ au parking du Col de Menté (1 349m) / sommet du Cagire (1 912m)
  • Circuit : boucle, balisage jaune puis jaune et rouge.
  • Accès : 110km depuis Toulouse, 1h45 via l’A64 (pas de transport en commun). Parking au col de Menté (gratuit).

Le sentier menant au Cagire est assez prisé : pour un peu plus de tranquillité (comme pour la randonnée au lac d’Oô et la randonnée à la cascade de l’Artigue) évitez les weekends et les vacances scolaires.

C’est une randonnée accessible, avec certes du dénivelé mais rien d’insurmontable. Il s’agit d’une boucle, au départ du parking du col de Menté, en face de l’auberge de la Soulan.

Comptez 6h avec de bonnes pauses pour faire la boucle. Pour les amateurs de photo, vous serez servis : on peut pique-niquer aux pics de Cagire, du Pique-Poque ou encore sur les crêtes les reliant. L’avantage : une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées en face, enneigées en hiver. On peut aussi admirer des rapaces en plein vol, parfois assez proches.

parking col menté pyrénées cagire
L’auberge de la Soulan, en face du parking du col de Menté et du début du sentier de randonnée

🚗 Comment aller au Cagire depuis Toulouse ?

Le seul moyen de rejoindre le col de Menté (Cagire) depuis Toulouse est en voiture. Il n’y a pas de transport en commun. Comptez 1h45 de trajet, depuis l’A64.

Un petit parking (gratuit) se trouve sur le col, en face de l’auberge de la Soulan.

Les étapes de la randonnée au Cagire

1️⃣ 1ère montée jusqu’aux pâturages

Le sentier débute en face du parking et du gîte de la Soulan. Privilégiez le chemin qui part sur la gauche à celui sur la droite : le sentier y est moins pentu et donc plus facile.

Cette première montée est assez ombragée et permet d’atteindre un espace de pâturage. Comme point de repère, on retrouve la cabane de l’Escalette, un refuge marqué de la croix occitane. Cette étape donne le ton pour le reste de la randonnée : la chaîne des Pyréenées s’étale à perte de vue sous nos yeux. Le spectacle est encore plus beau au début de l’hiver, avec les sommets blancs.

randonnée au cagire

2️⃣ 2ème montée pour contourner le pic de l’Escalette (1856m)

On contourne la cabane de l’Escalette et après cette zone relativement plate, c’est reparti pour une deuxième montée. Cette fois-ci, on atteint le chemin de crête où deux options s’offrent à nous :

  • Monter jusqu’au pic de l’Escalette, à droite (1856m d’altitude) ;
  • Continuer sur le chemin de crête, à gauche, pour se diriger vers les sommets de Pique Poque et du Cagire.
randonnée au cagire

3️⃣ Chemin de crêtes jusqu’au Pique Poque

En poursuivant sur la crête, on atteint un croisement marqué par un balisage. Deux possibilités :

  • Soit continuer tout droit, en montée, pour se diriger vers le sommet de Pique Poque. Le Cagire est l’étape suivante ;
  • Soit descendre dans la vallée pour retourner au parking du col de Menté.

Attention, cette partie du sentier est très ombragée : à notre passage, il y avait énormément de boue, ce qui rendait la marche très glissante.

4️⃣ Sommet de Pique Poque et du Cagire

Cette dernière grosse ascension permet d’atteindre les sommets de Pique Poque et de Cagire en un peu moins d’une heure. La première vue autour de Pique Poque est très belle et celle depuis le Cagire, magnifique. On a une vue à 360 degrés sur la vallée de la Garonne et sur la chaîne des Pyrénées.

A noter qu’un peu avant le pic du Cagire, on passe à côté d’un gouffre, protégé par une barrière.

une messe est célébrée au Pic de Cagire en juillet (le 15 ou le 16, selon les années). Elle est dédiée à Notre-Dame de Mont Carmel.

5️⃣ Descente vers le refuge

Après avoir atteint le pic de Cagire, on redescend par le même sentier. Une fois au niveau du croisement (il est balisé par des panneaux), on plonge dans la vallée. Le sentier est peu visible et la pente assez raide. Après un passage dans les bois, le sentier débouche sur le refuge, après 35min de marche environ.

Sur place, une table de pique nique permet de se poser. On retrouve aussi une fontaine qui sert d’abreuvoir pour les animaux d’élevage. L’eau n’est pas potable mais avec une gourde filtrante, aucun souci.

le bord du sentier contournant le sommet de Pique Poque est idéal pour une pause déjeuner. On est assis face à la chaîne des Pyrénées et si vous êtes chanceux, on peut admirer les vautours planer. Il y a aussi moins de monde qui s’y pose qu’au pic de Cagire.

randonnée pyrénées

6️⃣ Retour vers le parking

Après le refuge, on finit par tomber sur une route plus large, serpentant dans les bois. Tout en descente, elle débouche sur le parking du col de Menté, en face de l’auberge de la Soulan.

Pour l’anecdote, on s’était trompé de chemin : pour le rattraper, on a voulu couper à travers bois. Clairement pas la partie la plus agréable de la randonnée mais on a eu la surprise de tomber nez à nez avec des chevreuils.

📅 A quelle saison randonner dans les Pyrénées ?

La saison idéale s’étend du printemps à l’automne : la neige (voire la glace) peut rendre les sentiers dangereux et impraticables.

Pour cette randonnée, je m’étais rendue au Cagire fin décembre (mais le climat était doux). La neige était présente par endroit, sans être gênante. Seules certaines parties du sentier, peu ensoleillées, étaient boueuses et glissantes.

🥾 Quel équipement prévoir pour la randonnée au Cagire ?

Pour randonner au Cagire, voici les équipements à prévoir :

  • De l’eau en quantité suffisante : il n’y a pas de ruisseau le long de cette randonnée, donc les gourdes filtrantes sont inutiles ;
  • Un pique-nique et des biscuits en cas de coup de mou ;
  • Des chaussures de randonnée ou de bonnes chaussures de marche ;
  • Lunettes de soleil, casquette, crème solaire : le sentier est peu ombragé et ça tape fort ;
  • Un coupe vent type k-way, notamment pour les crêtes ;
  • En hiver à cause de la neige, des guêtres et des bâtons peuvent être utiles ;
  • Une trousse à pharmacie de secours (désinfectant, doliprane, pansement, pansement anti-ampoule, etc.).

pensez toujours à transmettre l’itinéraire de la randonnée et l’heure d’arrivée à un de vos proches, surtout si vous randonnez seul.e. Ce seront les premiers à donner l’alerte aux autorités en cas de problème.

randonnée pyrénées

👪 Une randonnée accessible aux enfants ?

La randonnée au Cagire est adaptée pour des enfants ou des personnes en petite forme physique. Attention cependant, le sentier peut être assez boueux et glissant après le col de Pique Poque.

pour les plus sportifs, un trail est organisé au Cagire en septembre chaque année. Plus d’informations sur le trail du Cagire.

🐶 Randonner avec son chien ?

Les chiens sont autorisés sur le sentier de la randonnée du Cagire mais doivent être tenus en laisse lors de la saison des pâturages (de juin à octobre).

Un vautour planant au-dessus du Cagire et trois izards aperçus de loin, dévalant les pentes

🦅 Quels animaux observer en randonnée au Cagire ?

Pour atteindre le pic du Cagire, on passe par une zone de pâturage : de juin à octobre, on peut donc croiser des vaches, chevaux et moutons, souvent gardés par des bergers des Pyrénées (les fameux patous). Il est recommandé de rester à distance, ne pas les nourrir et ne pas les toucher.

Outre ces animaux, on peut apercevoir des vautours fauves planer au-dessus des cimes et si vous êtes chanceux, des izards dévaler les pentes avec adresse. Sur la fin du sentier, en coupant à travers bois, j’ai aussi eu la surprise de tomber en face de deux chevreuils.

J’ai adoré cette randonnée au Cagire pour la vue à couper le souffle sur la chaîne des Pyrénées. D’autant plus en ce début d’hiver, avec les sommets saupoudrés de neige. Pour d’autres idées d’escapades, retrouvez tous mes articles sur la France :

4.9/5 – (7 votes)

Partager l’article sur :

chloe first step away

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *