Plage rose en Indonésie : photoshop ou réalité ?

Mis à jour le

| Publié le

par

plage rose indonésie komodo
Accueil » Indonésie » Plage rose en Indonésie : photoshop ou réalité ?

Ces dernières années, on a vu passer beaucoup de plages dites “roses” sur les réseaux sociaux : en Crète, Mexique, Australie… et Indonésie. Est-ce que la couleur est aussi vive que ce qu’on nous montre ? Et est-ce que ces plages méritent vraiment le détour ? Voici mon retour d’expérience à la découverte des plages roses indonésiennes.

SOMMAIRE :

aucune photo de cet article n’a été retouchée, les couleurs se rapprochent de ce qui était visible à l’œil nu.

plage rose padar komodo
La plage rose de Padar, à Komodo

🔍 Plage rose : mythe ou réalité ?

Si les plages de sable rose existent bien en Indonésie, leur couleur est loin de celle criarde qu’on nous montre sur les réseaux sociaux. Si vous vous attendez à un rose fuchsia, passez votre chemin.

Les plages ont un rose beaucoup plus doux, créé par des particules rouges qui se mélangent au sable blanc. Personnellement, j’ai trouvé cette palette de couleur plus belle et délicate que celle exposée sur Instagram ou des brochures commerciales. Même si, léché par les vagues, le sable prend une teinte plus soutenue.

A titre de comparaison, voici un exemple de photo retouchée de la Pink Beach de Komodo :

📍 Les plages roses en Indonésie

On compte plusieurs plages de sable rose en Indonésie :

  • Pantai Merah sur l’île de Komodo (coordonnées Google Maps). Il s’agit de l’île avec la plus forte population de dragons ;
  • Pink Beach sur l’île de Padar (Komodo, coordonnées Google Maps). Outre sa vue grandiose sur l’archipel, l’île est connue pour ses 3 plages de sable noir, blanc et rose ;
  • Pink Beach sur l’île de Lombok (coordonnées Google Maps). La couleur est apparemment très très légère et la plage souvent encombrée de déchets plastiques ;
  • Pink Beach sur l’île de Sumbawa (coordonnées Google Maps).

Par expérience et au vu des retours sur les plages de Lombok et Sumbawa, les plus belles plages roses d’Indonésie sont celles de Komodo et Padar. A noter qu’il n’y a pas de plage rose à Bali.

je n’ai découvert que les plages roses de Komodo et Padar et à choisir, je recommanderai surtout celle de Padar. Le rose est un peu plus soutenu que sa voisine.

🧐 Pourquoi la plage est-elle rose ?

Les plages doivent leur couleur si particulière à des micro-organismes appelés foraminifères (Foraminifera). Vivant sur les coraux, ces insectes microscopiques sont dotés d’une carapace rouge vif ou rose. A leur mort, les courants et vagues les détachent des récifs coralliens et les déposent sur les plages. Ces pigments viennent se mêler au sable blanc des plages, leur conférant cette couleur rose unique.

l’eau peut également devenir rose, notamment à cause de la prolifération d’une algue. C’est par exemple le cas dans les salins de Camargue.

⛵ Comment s’y rendre ?

Comment rejoindre les plages roses de Komodo ?

  • Depuis Bali : par avion, depuis Denpasar jusqu’à Labuan Bajo (Flores).
  • Depuis Lombok : par avion jusqu’à Labuan Bajo ou par bateau via une croisière de 4j. Le confort est très sommaire mais le bateau s’arrête sur plusieurs îles pour se baigner, profiter du paysage et découvrir le parc national de Komodo. J’étais passé par Wanua Adventure, pour 2 800 000 IDR (environ 170€).

Une fois arrivé à Labuan Bajo (Flores), il faut ensuite prendre un bateau pour rejoindre les plages. Des excursions à la journée permettent de découvrir les environs et d’aller à la rencontre des dragons de Komodo. Pour les plongeurs, des croisières dans le parc maritime font un arrêt sur la plage rose de Komodo (en savoir plus sur Liveaboard).

une taxe a été instaurée pour pénétrer dans le parc national de Komodo (1 355 000 IDR en 2023, soit 80€ environ). Elle permet de payer les rangers et de financer la protection du parc. Si vous plongez, une autre taxe s’impose pour le parc maritime.

Venir à la plage rose de Lombok

Le plus simple est de passer par une excursion en bateau à la journée, depuis le village de Telong Elong ou de Tanjung Luar.

Si vous préférez le scooter, la plage est éloignée de Kuta Lombok. Une partie de la route n’est pas goudronnée et devient plus challengeante durant la saison des pluies. A cela s’additionne la taxe d’entrée de la plage (50k IDR).

pour les plus sportifs, une autre activité immanquable à Lombok est l’ascension du Mont Rinjani, au nord de l’île.

Aller à la plage rose de Sumbawa

Je n’ai pas découvert cette plage et n’ai trouvé que peu d’informations en ligne. Le plus simple est sans doute de prévoir une excursion en bateau depuis une des villes de Sumbawa.

📅 Quand venir ?

Le meilleur moment pour découvrir l’Indonésie s’étale de mai à octobre, pendant la saison sèche. Pour les plages roses, mieux vaut privilégier les jours de semaine, notamment pour celle de Lombok.

plage rose padar komodo
La plage rose de Padar à Komodo

🏖️ Quelles activités sur la plage ?

On vient surtout aux plages roses pour découvrir leur couleur hors norme et profiter de la vue. Côté baignade, la température de l’eau oscille entre 25°C et 30°C toute l’année. La visibilité est souvent bonne et les eaux sont poissonneuses, ce qui en font des spots intéressants pour le snorkeling. De plus, il n’y a que peu de courant (au moins sur les plages roses de Komodo) et la plage est peu profonde, idéal pour les enfants.

Pour les amateurs de vie sous-marine, certains spots de plongée sont situés à proximité des plages. C’est le cas de la Pink Beach de Komodo, réputée pour l’observation de raies manta. Pour en savoir plus sur les meilleurs spots de plongée en Indonésie (et ailleurs) :

les plages sont souvent assez vierges (peu voire pas d’installations humaines) et peu ombragées.

dragon de komodo indonésie
Un dragon dans le parc national de Komodo

🐉 Les dragons de Komodo : un danger ?

Les varans de Komodo ne représentent pas un danger majeur si on respecte des règles de sécurité basiques (ne pas approcher les dragons à moins de 2m, ne pas les nourrir, etc.). De plus, la découverte du parc national de Komodo se fait toujours avec un ranger. Son rôle est à la fois de partager ses connaissances sur cette espèce endémique mais aussi d’assurer la sécurité des visiteurs.

A noter que les dragons sont présents sur les trois îles principales entre Sumbawa et Flores (Komodo, Padar et Rinca). Espèce protégée, ce sont des prédateurs lents. Camouflés dans les buissons, ils attendent le passage d’une proie pour la mordre. Les bactéries présentes dans leurs gueules se chargent du reste : l’animal meurt par infection quelques heures ou jours plus tard.

Même si les couleurs ne sont pas aussi vives que sur les réseaux sociaux, les plages roses restent une expérience unique. Si vous cherchez des plages pour en prendre plein la vue, celles de Nusa Penida (notamment Diamond Beach) valent également le détour !

4.7/5 – (7 votes)

Partager l’article sur :

chloe first step away

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *